• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Surprise en hiver

Surprise en hiver - Samuel Grace

Ce qui m’est arrivé vous permettra peut-être d’éviter ma déconvenue, j’ai donc choisi de vous raconter mon histoire.

L’hiver approche à grands pas, et ici au Québec, on sait qu’il est long. Depuis peu, j’habite à une cinquantaine de kilomètres de Montréal, ce qui m’oblige à faire plus de route qu’avant. Au début de l’été dernier, je me suis offert une nouvelle voiture, et je dois maintenant équiper mon véhicule de pneus hiver. Il me faut une sécurité maximale, parce que j’utilise ma Golf pour mes déplacements professionnels.

Renseignements pris, il existe trois sortes de pneus spéciaux, les pneus à glace, les pneus à neige, et les pneus à crampons ou à clous. J’emprunte principalement des routes de campagne, et l’hiver, la couche de glace peut y être épaisse, et souvent recouverte de neige. Et comme ici le bitume est rarement dégelé avec du sel, il semble que les pneus à crampons soient le meilleur choix pour moi. J’opte donc pour cette solution, même si ce type de pneus demande une plus grande distance de freinage sur chaussée humide. Après avoir pris les références des pneus qu’il me faut pour ma voiture, j’achète mes pneus, chez un fournisseur proposant les moins chers du marché. Ma roue de secours sera donc, elle aussi, montée en pneu à crampons. Ils seront disponibles très rapidement. C’est la première fois que je fais un tel achat, seule, alors voyant le pictogramme réglementaire représentant un flocon de neige et une montagne, je me sens rassurée. Me voilà alors tranquille pour l’hiver.

Cette année, on a la chance de bénéficier encore de l’été des indiens, les premières gelées arriveront plus tard. Attendre encore quelque temps avant de modifier mon train de pneus est tout à fait envisageable, c’est donc finalement le choix que je fais. Ce qui permettra à la gomme de sécher un peu puisqu’on dit que c’est mieux.

Mais d’un jour à l’autre, sans prémices, l’hiver est arrivé avec ses premières neiges et ses premières gelées. Alors il devient nécessaire de faire monter mes pneus réservés à cette saison le plus rapidement possible. Ne pouvant le faire seule, je prends rendez-vous pour les jours prochains puisque l'agenda du fournisseur est complet… Il me faudra attendre un peu.

Enfin, après avoir déposé ma femme chez son esthéticienne pour ses injection de juvederm montreal, je dépose ma voiture chez le garagiste, il y en a pour une petite heure environ. Puis, je reçois un message sur mon téléphone, me prévenant qu’il n’est pas possible de procéder à ce changement parce que les pneus que j’ai achetés nécessitent des jantes d’hiver qui sont plus petites pour être plus stables !

Si vous devez équiper votre véhicule pour l’hiver, pensez à tout !

À propos de l’auteur :

author